retourner sur l'index du forum
Fly to Heaven
Go to Hell



 

Partagez | .
 

 pv du forum


Lucresha J. Nightingale
Admin
▌Messages : 168
▌Date d'inscription : 31/10/2011

Sujet posté le Mer 10 Fév - 17:07

Svetlana A. Dobreva

personnage pris



- identité -

Nom d'Origine ; Ekaterina Dmitrievna Karova
Nom d'emprunt ; Svetlana Alekseievna Dobreva. Tess Littleton est un pseudonyme qui la suit également
Date et lieu de naissance ; 1808 près de la ville qui fut baptisée Juneau, en Alaska
Âge ; 207 ans
Origines ; Russes
Nationalité ; Américaine
Profession ; Employée du Directoire

Rang ; Louve lambda
Rôle ; Louve solitaire, Assayim
Sous-espèce ; Louve arctique
Capacité spéciale ; Humanisation. Depuis plus d'un siècle, Svetlana apprend à composer avec son étrange capacité : il est en effet en son pouvoir de priver momentanément un être de sa part surnaturelle. Qu'il s'agisse d'annuler une transformation, de brider les pouvoirs d'un sorcier ou d'affaiblir un CESS, elle peut désormais choisir sa cible moyennant efforts et concentration. Les effets peuvent atteindre 2 personnages à la fois suivant leur puissance et se dissipent au bout de quelques minutes seulement ; la louve ne peut employer ce pouvoir à outrance et son utilisation sur les êtres les plus puissants l'affaiblit grandement. Il l'a aidée à fuir et à échapper aux siens mais elle a mis plus d'un siècle avant de le maîtriser à peu près correctement.

Caractère ; Douce, Sensible, Discrète, Soignée, Protectrice, Agile, Observatrice, Patiente
Orientation Sexuelle ; Hétérosexuelle
Apparence physique ; Blonde, petite, frêle, la trentaine
Avatar ; Kate Bosworth, non négociable


- histoire -

Au début du XIXème siècle, la Russie étend son pouvoir jusqu'en Alaska. Parmi les premiers colons, des lycanthropes de Sibérie s'installent aux alentours de l'actuelle Juneau. Tandis que les humains affrontent les tlingits lors de la bataille de Sitka, les loups de Russie rencontrent leurs semblables Inuits. Ces derniers, en position de faiblesse, acceptent de fondre les deux meutes en une et de se soumettre à un Ulfric russe. La descendance est ainsi préservée, les rangs fortifiés. Les origines se mêlent et donnent naissance à la meute qu'on connaît aujourd'hui.
Ekaterina Dmitrievna est la 3ème fille du Freki. Docile, soumise et délicate, elle est mariée très jeune au fils cadet de l'Ulfric, comme le veut la coutume afin de resserrer l'alliance du chef de meute et de son conseiller. Si sa vie d'épouse est loin d'être tendre et pas vraiment rose, elle bénéficie toutefois d'une place enviable et sait s'en contenter.
Elle donne un fils à son époux après six années de vie commune. Mais lorsque, dix ans plus tard, son compagnon décède, la vie d'Ekaterina vient à basculer.
Désormais veuve, elle se retrouve au bas de l'échelle et constamment sollicitée par les mâles, qu'ils soient ou non célibataires. Sa nouvelle condition l'affaiblit et, lorsqu'elle découvre qu'elle est de nouveau enceinte, la perspective de donner à la meute une nouvelle femme à soumettre l'effraie. Elle fait son possible pour se débarrasser de l'enfant et, découverte, se retrouve sévèrement punie. Elle prend alors la décision la plus radicale de son existence, laisse son fils aux mains de sa sœur cadette, et prend la fuite.
Son pouvoir, encore très léger mais découvert récemment, l'aide à fuir le territoire jusqu'à regagner le Canada. Traquée les premières années, elle entame sa vie de cavale aux Etats-Unis, échappant aux meutes qu'elle croise grâce à son don et son extraordinaire aptitude à la discrétion.
Ekaterina emprunte différentes identités, se fait ici et là quelques amis qui l'aident à s'extirper des situations difficiles, et finit par se poser dans le Vermont, où elle se mêle aux humains au point d'apprendre leurs coutumes, de partager leurs mœurs et de comprendre leurs émotions.
Ironie du sort, après avoir passé des années à échapper aux être surnaturels, elle est capturée par des chasseurs humains au Texas et aussitôt délivrée par le bolverk qui pourtant ne la suit plus à la trace ; le temps qu'elle guérisse de ses blessures, il la met à l'abri dans une vieille cabane abandonnée ; ce sont là de longues journées durant lesquelles ils apprennent à cohabiter, après que Teo lui ait avoué ne plus vouloir lui faire de mal. Quelques semaines plus tard, il lui sauve à nouveau la vie en se mettant sur la route des traqueurs qui recherchent Svetlana ; il se fait prendre à sa place cette fois et connaît des années sombres dans les cachots du mouvement E.L.E.N.A. Ne le voyant jamais revenir dans leur abri de fortune, la louve le croit simplement parti et reprend la route à son tour.
Il ne lui faut que quelques jours pour découvrir qu'elle est à nouveau enceinte. D'abord perturbée à cette idée, elle est rattrapée par ses sentiments, et incapable de raisonner : elle choisit de garder l'enfant et de l'élever seule. Elle s'établit dans un village perdu du Missouri et parvient à garder sa fille à l'abri du surnaturel durant des années...
C'est en pleine Guerre pourtant que les deux se voient menacées : pour protéger Ocean, Svetlana fait appel à un vieil ami, le seul en qui elle peut espérer voir un allié. Andrew Lengstone, rencontré il y a des années, les accueille et les cache à La-Nouvelle-Orléans, le temps que la Guerre se termine.
A l'annonce du Traité, Svetlana envisage de s'installer en Louisiane avec sa fille qui, elle le sait, sera bientôt louve à son tour. Pour rester solitaire et se voir garantir la sécurité d'Ocean, elle accepte le poste d'Assayim que lui confie le Directoire et use aujourd'hui de son Don pour traquer les criminels et faire régner l'ordre parmi la population surnaturelle.


- relations

Teo Sanders ; voir le PV
C'est elle, Svetlana, la louve de la meute d'Alaska qu'il dut pourchasser et traquer sur ordre de l'Ulfric. C'est elle qu'il suivit sans relâche à travers le Canada puis les États-Unis, sans parvenir jamais à résister à son don étrange, qui le privait de ses capacités chaque fois qu'il l'approchait de trop près. C'est elle qu'il décida finalement d'épargner, après près d'un siècle de traque, reniant ainsi sa mission et choisissant pour cela une vie de solitude. Ses sentiments pour elle commencèrent à s'éveiller lorsqu'il la retrouva dans les années 90, qu'il la libéra de l'emprise de chasseurs de CESS, et qu'il l'aida à se remettre de ses blessures. Certain d'avoir fait le bon choix en ne la livrant pas à l'Ulfric de Juneau, il parvint à la convaincre qu'il ne représentait plus aucun danger pour elle ; lorsqu'il découvrit que des chasseurs la cherchaient toujours, il se sacrifia en se faisant capturer à sa place. Elle le crut simplement parti, et fit de même elle aussi, sans jamais se douter de ce qu'il était advenu de lui. Il ne lui a toujours pas raconté.
Désormais, Teo semble voir un sens à son existence, et il a promis à Svetlana qu'il resterait près d'elles pour les protéger. Il n'ignore pas que la louve reste difficile à convaincre étant donné leur passé commun, mais la patience est une de ses indéniables qualités, et il prendra le temps qu'il faudra pour apprendre à connaître la chair de sa chair... et appréhender les sentiments nouveaux qu'il éprouve pour sa mère.
Ocean Littleton ; voir le PV
Qu'y a-t-il de plus fort que l'instinct maternel, a fortiori celui d'une louve ? Svetlana aime Ocean plus que tout, et toute sa vie elle a cherché à la préserver, à la protéger. Ce sera toujours le cas, et s'il le faut, l'Assayim n'hésitera pas à se sacrifier. Pourtant, et malgré tout l'amour qu'elle a pu lui donner, la louve est désormais consciente de la pénible existence qu'elle a légué à sa fille bien malgré elle. Car qu'elle le veuille ou non, cette dernière sera bientôt louve à son tour, avec tout ce que cette condition implique de douleurs et de changements.
Svetlana s'en veut souvent, car elle sait qu'à l'époque, la décision de garder cet enfant et de l'élever comme une humaine fut un choix égoïste. Motivé par l'assurance de ne plus être seule, et la volonté de se rattraper pour ses erreurs passées.
Ocean s'est toujours bien entendue avec sa mère, elle comprend aussi que cette dernière ne veut que son bien même si c'est parfois difficile à accepter. C'est une adolescente comme les autres dans le fond, qui rêve d'indépendance et de liberté. Des envies pas toujours compatibles avec la surveillance et l'inquiétude maternelle... Alors oui, il y a des disputes, mais elles ne durent jamais bien longtemps. Pour le moment.
On a beau s'aimer plus que tout, on fait tous des erreurs, pas vrai ? Il n'y a pas d'enfants ni de parents parfaits...
Rayen O. Dereham ; voir le PV
En fuite à l'époque, Svetlana n'est autre que la louve responsable de la condamnation de la mère de Rayen. Réfugiée à Calgary où elle a rencontré cette dernière, elle s'est vue offrir sa protection et son silence, et c'est grâce à la complicité de cette alliée improbable que Svetlana a pu quitter la ville, échappant de justesse à la meute locale. Ce qu'elle ignore, c'est que la mère de Rayen a par la suite été découverte et condamnée à mort pour sa trahison. L'épouse Dereham n'a cependant jamais regretté son geste, et elle fut fière de mourir pour une cause qu'elle croyait juste, de plus en sauvant une femme.
Rayen n'a découvert la vérité sur la disparition de sa génitrice que tardivement. Il reste amer depuis à l'égard de cette histoire et c'est aussi ce qui le pousse à se montrer plus tolérant avec les femmes que la plupart de ses congénères ; certaines lois sont injustes, et les mœurs inappropriées, même s'il n'a pas le pouvoir de s'y opposer.
Le Skoll ne soupçonnait pas Svetlana d'être à l'origine du décès, avant que cette dernière n'ait la faiblesse de lui demander des nouvelles de sa vieille alliée. Ce faisant, elle s'est trahie et lui l'a informée de la condamnation. Depuis, Svetlana fait profil bas à son égard, et lui ne sait trop quoi penser. Peut-être qu'il comprendra, si un jour il lui laisse l'occasion de raconter comment les choses se sont vraiment déroulées.
Angus V. Keenan ; voir le PV
De sa meute d'origine, Angus a conservé les coutumes et les traditions. En 400 ans, les choses n'ont pas tellement changé : loin d'être tendre, il n'est pas non plus sentimental, encore moins avec les femmes. Très attaché à ses règles et à son désir insatiable de domination, il ne supporte pas le défi que représente Svetlana, femelle solitaire à laquelle le Directoire a permis de s'établir "librement" sur son territoire. Angus n'approuve toujours pas la décision de ses collègues à son sujet, et n'avoir aucun pouvoir sur elle attise régulièrement sa fureur. Louve arctique et mère, il la sait fertile et son Don pourrait être utile à la meute. Secrètement, Angus nourrit l'ambition de s'emparer de Svetlana, et pourquoi pas, d'en faire sa Lupa... Être proche de la louve lui permettrait de la maîtriser, puis d'user de son Don à volonté. Pour ne rien gâcher, elle pourrait de surcroit lui donner de nouveaux héritiers, et contribuer à compenser les pertes de ces dernières années. Si pour finir ces enfants pouvaient être dotés de pouvoirs aussi utiles que celui de leur mère...
Angus s'emploie donc à l'amadouer, en lui faisant par exemple miroiter la sécurité de sa fille une fois la meute intégrée. Mais Svetlana n'est pas dupe, et Teo est une nouvelle ombre venue s'ajouter au tableau pour l'Ulfric...  
Andrew P. Lengstone ; voir le PV
Andrew rencontre Svetlana dans les années 80, au cours d'un voyage sur la côte-est des Etats Unis. D'abord troublé par l'identité de la louve et son train de vie humain, il découvre rapidement son étonnant pouvoir et ne cesse de la trouver fascinante. Naturellement, il la couvre quand les sorciers du coin commencent à s'intéresser à elle, puis son intérêt d'abord intellectuel devient enfin sentimental. Avec Andrew, Svetlana connaît sa première relation amoureuse ; celle de deux êtres tous deux consentants, libres et égaux. Mais ces quelques mois de bonheur -durant lesquels la louve suit le Druide dans son périple américain- prennent fin quand vient pour le sorcier le temps de rentrer chez lui. S'il songe d'abord à la faire venir avec lui, il n'ignore pas que sa relation avec elle serait mal vue par les siens ; et quand Svetlana surprend une de ses conversations téléphoniques, elle comprend son dilemme et lui propose de se séparer d'un commun accord. Andrew -qui ne peut abandonner ni la magie ni son Clan- retourne en Angleterre après lui avoir fait promettre de le contacter en cas de besoin.
Promesse tenue puisque des années plus tard, c'est vers lui qu'elle se tourne afin d'échapper à la Guerre : si Andrew est un peu surpris de la revoir avec une enfant, il fait toutefois son possible pour les tenir à l'abri jusqu'à la fin de la Guerre des 15 ans, devant souvent composer avec les réticences de son nouveau clan et ce en dépit de l'alliance avec les lycans. Heureusement, l'Ulfric de Louisiane a mieux à faire que de s'occuper d'une femelle solitaire, et il ne prête pas vraiment attention à Svetlana jusqu'à la signature du Traité.
Pour garantir sa protection, Andrew a bien entendu insisté auprès du Directoire pour que Svetlana obtienne un poste d'Assayim. De cette façon, elle est quasiment intouchable, même si les missions peuvent s'avérer dangereuses. La louve sait qu'elle peut toujours compter sur lui en cas de besoin, et même si se retrouver en présence l'un de l'autre est étrange, on ne les voit pas moins souvent ensemble.
Cersei K. Murdoh ; voir le PV
Deux Assayims, deux opposés. Svetlana et Cersei n'ont rien en commun hormis leur rôle au sein du Directoire et leur soif de justice, bien que différente. Pourtant, après des débuts difficiles, les deux femmes ont su s'apprécier, se soutenir, et s'entraider aussi. Une amitié compliquée mais sincère s'est progressivement installée entre la louve bienveillante et l’implacable Érinye. Derrière la douceur et la bonté de Svetlana, Cersei voit aussi la force et la combativité ; celles d'une mère qui mène une lutte acharnée afin de préserver sa progéniture et de défendre ce qu'elle croit juste. Certes, ses méthodes ne sont pas toujours adaptées à son rôle et Cersei pense encore que la louve ne devrait pas être Assayim à ses côtés... car elle n'est pas faite pour punir et tuer mais plutôt pour convaincre et pour pardonner. Malgré tout elle comprend les raisons qui la poussent à rester et à travailler pour le Directoire et fera son possible pour l'aider. Svetlana a su apporter un peu de chaleur à son existence glaciale et lorsqu'elle n'a pas le cœur de torturer une cible pour la faire parler ou bien l'éliminer... C'est la Furie qui s'en charge pour elle.  



♦ You've Got to Fly ♦


It's written in the wind ♦ « Did we jump the gun, Cos you've come undone ; And I know you'll need more than a friend. You're going underground... Well, it's not allowed. Now I suppose that I'll be back again. Take you back again... You've got to fly, high, right . It's written in the wind... »

Revenir en haut Aller en bas
http://wayward-sons.jdrforum.com
 

pv du forum

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HUM GENYEN YON TRAVESTI SOU FORUM HAITI
» un nouveau succes pour forum haiti .Ole!
» BIENTOT 27 AOUT KAKAKOK AURA 2 ANS SUR LE FORUM HAITI DES IDEES
» Y-a-t-il un Canadien sur ce forum qui maitrise ce sujet?
» HM, déja sur le forum de playnitude !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wayward Sons :: new orleans :: Tous les tests-